Stage 3 jours initiation à l'alpinisme

Chamonix Mont-Blanc - Swiss

Period :

Eté

Price :

From 489 €

Difficulty :


Physical Condition :

Technical level :

Group :

From 4 to 4 personnes

Duration :

3 jours

Quelques photos...

Au coeur du massif du Mont-Blanc, entre France et Suisse, dans un petit groupe encadré par un Guide de Haute Montagne, trois journées pour découvrir l’alpinisme et réaliser deux ascensions classiques ( Tête Blanche, Aiguille du Tour ). Apprentissage des techniques de sécurité et progression en tous terrains: école de glace, école de neige, marche en cordée, techniques d’assurance, manoeuvres sur cordes fixes.

R.V. á 8 h 30, au télécabine du Tour, en vallée de Chamonix. Montée en télécabine et télésiège á Balme, sentier jusqu'au refuge Albert 1er. École de glace sur le glacier du Tour + découverte des techniques de sauvetage utilisées en crevasses, nuit au refuge Albert 1er / Ascension de Tête Blanche ( 3429 m ), école de neige près du refuge de Trient, nuit au refuge Trient / Ascension de l'Aiguille du Tour (3542 m), retour au Tour. Séparation à Chamonix en début d’après-midi.

- Le prix comprend: du lieu de rendez-vous à celui de la séparation, dans le cadre du déroulement normal du programme: - l’encadrement par un Guide de Haute Montagne et ses frais ( vivres, hébergements, déplacements ) - le matériel collectif spécifique: radio de liaison avec les organismes de secours en montagne, pharmacie collective, matériel de sécurité et d’orientation ( couvertures de survie, cordes, cartes, altimètre, boussole, GPS ) - le prêt d’un baudrier d’alpinisme - les déplacements en télécabine et télésiège liés au déroulement normal du programme - la réservation des places en refuges - l’hébergement et la demi-pension en refuge ( souper et petit déjeuner copieux, chauds et équilibrés, préparés par le gardien ) - Le prix ne comprend pas: - les assurances facultatives EUROP ASSISTANCE - les pique-niques et barres énergétiques - les boissons dans les refuges - les dépenses personnelles - les déplacements supplémentaires liés à une modification du programme pour raisons météorologiques ou nivologiques - le transport du lieu de domicile au point de rendez-vous, et le transport du lieu de séparation au domicile - d’une façon générale, tout ce qui n’est pas indiqué dans la rubrique “ le prix comprend "

Rappel: Vous bénéficiez du prêt gratuit d’un baudrier et d'un casque dont vous êtes responsables durant le week-end. Dès votre arrivée au refuge, rangez - le dans votre sac, à l’abri des tentations. Vous pouvez louer en magasin l’équipement technique suivant: chaussures d’Alpinisme Haute-Montagne, piolet, crampons. Insistez pour que le loueur vous montre la mise en place des crampons et faites ajuster les crampons à vos chaussures. Les systèmes "AntiBott" sous vos crampons sont obligatoires. Un matériel en bon état est gage de sécurité. Se vêtir: la tête - un foulard - un passe-montagne ou un bonnet très chaud - un chapeau en toile ou une casquette pour le soleil - des lunettes de glacier, ou de très bonnes lunettes de ski - un masque de ski le buste - sous-vêtements en coton ou laine ou " Mac " - une chemise chaude à manches longues: sur glacier, les avant-bras doivent être protégés - une fourrure polaire épaisse - pour le vent et les bourrasques, une veste coupe-vent en Gore Tex ou Micropore avec capuche est indispensable. N'emmenez surtout pas de sweat-shirts ou pull-overs, lourds et inutiles les jambes - un collant - un pantalon de montagne en toile légère déperlante, ample et confortable - un surpantalon imperméable en nylon ou en Gore Tex - un bermuda ou un short très léger, agréable par beau temps sur les sentiers les pieds - deux paires de chaussettes de laine, très chaudes, une paire de chaussettes en coton - une paire de guêtres, pour éviter que la neige n’entre dans les chaussures ( proscrire les stop-touts, inefficaces au-delà d’une heure de marche dans la neige ) les mains - une paire de gants en cuir fin ( type gants de travail ), uniquement pour l'école de glace - et une paire de sous-gants en soie ou matériau polaire fin - et une paire de gants en laine ou fourrure polaire, ou une paire de gants d'alpinisme Dans votre sac à dos: - sous-vêtements de rechange - une trousse de toilette très légère (quelques lingettes type "Calinette", brosse à dents, dentifrice, c'est tout!), un tout petit peu de papier toilette, trois sacs plastique pour le rangement - une lampe frontale à diodes (LED) avec pile alcaline neuve, une pile de rechange. N'emmenez pas de lampe frontale à ampoule classique, lourde et inutile. - un drap sac en soie (pas de drap sac en coton, beaucoup trop lourd) : facultatif dans les refuges français, obligatoire au refuge Trient. N’emmenez pas de sac de couchage, les refuges sont équipés en couvertures. - une gourde ( 1 litre et demi minimum ), légère, isotherme - un couteau de poche type Opinel - une mini-pharmacie individuelle: crème solaire et stick labial, élastoplaste + " double peau " type Compeed, Doliprane, collyre Uveline, Locabiotal et Lysopaïne, Immodium, boules Quiès ou Ear, médicaments personnels. - une couverture de survie (poids maximum 80 grammes) - un plastique étanche contenant: carte d’identité ou passeport, contrat d’assurance, Euros pour vos boissons ou dépenses personnelles en refuge (tous les refuges du stage acceptent les Euros; les cartes de crédit ne sont en général pas acceptées dans les refuges ) - carte de membre du Club Alpin Français ou de la Fédération Française de la Montagne si vous l’avez ( dans ce cas, signalez-le à votre guide ) - appareil photo, batterie, cartes mémoire Matériel technique: - un sac à dos d’une contenance de 50 litres. Pour votre confort, il doit comporter une courroie de fixation abdominale, des bretelles larges et confortables, une attache porte-piolet. - un piolet léger ( longueur de manche de 60 à 70 cms ). Ne pas choisir un piolet trop technique, mais prendre un piolet polyvalent. - une paire de crampons à fixation automatique, préalablement réglés à vos chaussures. Vos crampons doivent impérativement être équipés d’Antibottes ( plaques plastiques positionnées sous le crampon, en contact avec la neige lorsque vous marchez, permettant d’éviter la formation d’un sabot de neige qui annulerait l’accrochage des crampons sur la pente ). Normalement, tout magasin de sports louant des crampons les équipe systématiquement d’Antibottes. - une paire de chaussures d’alpinisme, à semelles Vibram, et compatibles avec vos crampons. Nous vous conseillons de tester vos chaussures avant votre stage LE PAYS D’EN HAUT, et de penser à protéger efficacement les zones de frottement dès le jour du départ avec de l’Élastoplaste. - facultatif: une paire de bâtons de ski télescopiques, facilitant la marche sur glacier non technique, ou sur sentier. Proscrire totalement les chaussures de trek ou de grande randonnée, inadaptées et dangereuses par temps froid en altitude. Un participant au stage non équipé de chaussures d’alpinisme, et dont les crampons ne seraient pas munis d’Antibottes, ne sera pas autorisé à participer à ce stage.

Deux nuits en refuge, confortable, en dortoir.

Débutant complet en alpinisme, vous êtes un marcheur en bonne condition physique, doté d’une bonne expérience de la marche en moyenne montagne. Le rythme moyen en montée sera de 300 mètres de dénivelé à l’heure.