Warning!

To participate in one of our programs you must be registered with Le Pays d\'en Haut! You will find the registration form by clicking on this link!

Alpinisme, au coeur des Ecrins

Ecrins - France

Period :

de Juin à Septembre

Price :

From 910 €

Difficulty :


Physical Condition :

Technical level :

Group :

From 4 to 4 personnes

Duration :

6 jours

Quelques photos...

Alpinisme - Randonnée Glaciaire dans le massif des Ecrins (Oisans) : un parcours exclusif de 6 étapes qui vous conduira sur les glaciers, pics et sommets du massif des Ecrins, culminant au Dôme de Neige des Ecrins, 4015 m, deuxième plus haut sommet du massif. Une très bonne condition physique et une expérience préalable de cramponnage (école de glace ou course facile d'application comme les Dômes de Miage, la Petite Aiguille Verte, ou la randonnée glaciaire Chamonix-Zermatt) sont indispensables pour effectuer ce parcours d'Alpinisme - Randonnée Glaciaire dans les Ecrins sans fatigue ou stress.

Lieu de R.V., lieu de séparation:

- Rendez-vous à 7 H 00 le premier jour, devant la gare SNCF de Saint-Gervais Le Fayet. Pour les participants nous retrouvant sur place: rendez-vous à Ailefroide, devant l'épicerie du village, à 10 H 30.

- Séparation en gare SNCF de Saint-Gervais Le Fayet en fin d’après-midi ou début de soirée du sixième jour.



J 1 Transfert gratuit dans le véhicule du guide depuis Saint-Gervais Le Fayet. Arrivée à Ailefroide, 1498 m, vers 10 h 30. Nous remontons le vallon sauvage du torrent de Ceise Niere, au pied du Pelvoux, 3943 m. Pique-nique en route. L'après-midi, après la rude montée de la Coste de Sialouze, le sentier bute sur une barre rocheuse : un passage aérien équipé de câbles permet de franchir la barre et d'accéder au refuge du Sélé, 2511 m. Nuit au refuge.

Étape: 3 heures et demie de marche. Dénivelé en montée de l’étape: DM = + 1013 m. Dénivelé en descente de l’étape: DD = 0.



J 2 Départ au jour vers le col du Sélé, 3283 m, porte d'accès au vallon du Vénéon. Le glacier du Sélé comporte bien quelques crevasses, mais il reste débonnaire jusqu'au col. Au-dessus, s'élèvent les impressionnantes parois des Ailefroides, du Pic sans Nom et du Pic du coup de sabre. Du col du Sélé, un couloir de neige facile mène au glacier de la Pilatte, près duquel se trouve le refuge du même nom, 2577 m. Nuit au refuge.

Étape: 4 heures de marche. DM = + 772 m. DD = - 706 m.



J 3 Sacs allégés, car nous repasserons au refuge de la Pilatte, nous gravissons des dalles faciles, puis suivons un cheminement mi-rocheux / mi-neige jusqu'au glacier du Gioberney et au col du même nom, 3238 m. Du col, une arête facile en mixte conduit au sommet du Pic du Gioberney, 3352 m, magnifique belvédère sur tous les Ecrins. Descente au refuge par le même itinéraire. Nous rechargeons nos sacs, puis descendons le vallon du Vénéon jusqu'à l'abri du Carrelet, 2048 m, lieu propice à un pique-nique suivi d'une agréable sieste. L'après-sieste sera consacrée à la montée au refuge de Temple - Ecrins, 2410 m. Nuit au refuge.

Étape: 7 à 8 heures de marche. DM = + 1190 m. DD = - 1357 m.



J 4 Une longue montée en traversée, dans une trace parfois peu marquée, mène au petit glacier de la Temple. Ce dernier se gravit facilement jusqu'au col de la Temple, 3321 m. Du col, le panorama est extraordinaire : devant nous la profonde vallée du Glacier Noir, sur notre droite les faces Nord des Ailefroides, du Pic sans nom, du Pelvoux, sur la gauche les arêtes vertigineuses du Pic Coolidge, une forte ambiance Haute Montagne. La descente du col de la Temple suit un moment un éperon rocheux facile, puis plonge par un couloir de neige ou rocher aisé vers le Glacier Noir, couloir qui se descend sans précipitation ... La descente facile du Glacier Noir dévoile la paroi sud de la Barre des Ecrins, d'une hauteur d'environ 1300 mètres. Une agréable sieste face à ce panorama grandiose, puis il est temps de rallier l'agréable chalet-hôtel Cézanne, 1874 m, et ses non moins agréables douches chaudes. Nuit au refuge.

Étape: 6 heures de marche. DM = + 911 m. DD = - 1447 m.



J 5 La nuit en vallée aura été récupératrice, la grasse matinée nous offre un bon petit déjeuner tardif, suivi de la belle montée au refuge du Glacier Blanc, 2542 m, près duquel nous pique-niquons. L'après-midi, par un sentier suivi d'une première marche facile sur le Glacier Blanc, nous gagnons le refuge des Ecrins, 3175 m, face à la magnifique face Nord des Ecrins que nous gravirons demain. . Nuit au refuge.

Étape: 5 heures de marche. DM = + 1301 m. DD = 0.



J 6 Quatre heures du matin, l’agitation gagne le refuge, d’où bientôt une trentaine de cordées vont s’élancer vers le Dôme de Neige des Ecrins ou la Barre des Ecrins. Après un petit déjeuner rapidement avalé, nous partons au petit jour sur la trace qui remonte le long faux plat du Glacier Blanc jusqu'aux abords du col des Ecrins, 3367 m. La pente devient alors plus raide, zig-zaguant dans la Face Nord, jusqu'au court ressaut raide qui donne accès à la Brêche Lory, 3974 m. De là, en cinq minutes, nous atteignons le sommet du Dôme de Neige des Ecrins, 4015 m. Une bonne pause pour contempler le panorama de toutes les Alpes du Nord jusqu'au Mont-Blanc, et nous reprenons la même trace à la descente. Nous laissons sur notre gauche le refuge des Ecrins, et continuons la descente jusqu'au chalet-hôtel Cézanne. Transfert gratuit dans le véhicule du guide vers Le Fayet, arrivée au Fayet, gare SNCF, en fin d'après-midi ou début de soirée.

Étape: 9 heures de marche. DM = + 945 m. DD = - 2246 m.



Séparation à Saint-Gervais Le Fayet en fin d'après-midi ou début de soirée le sixième jour.



L’itinéraire donné ici n’est qu’indicatif: votre guide mettra tout en œuvre pour vous permettre de réaliser l’intégralité du programme prévu, mais comme toujours en montagne, les impondérables existent - mauvais temps, conditions de gel - et peuvent modifier le déroulement du stage. N’en veuillez pas à votre guide s’il est amené à modifier le parcours: l’impératif de sécurité prime sur tous les autres.

* Le prix comprend: du lieu de rendez-vous à celui de la séparation, dans le cadre du déroulement normal du programme:

- l’encadrement par un Guide de Haute Montagne et ses frais ( vivres, hébergements, déplacements )

- le matériel collectif spécifique: radio de liaison avec les organismes de secours en montagne, pharmacie collective, matériel de sécurité et d’orientation ( couvertures de survie, cordes, cartes, altimètre, boussole, GPS )

- le prêt d’un baudrier d’alpinisme et d'un casque d'alpinisme

- la réservation des places dans les refuges

- l’hébergement et la demi-pension en refuges de haute-montagne pour les cinq nuits prévues en montagne ( souper et petit déjeuner copieux, chauds et équilibrés, préparés par le gardien du refuge )



* Le prix ne comprend pas:

- les assurances facultatives EUROP ASSISTANCE

- les vivres de course

- les boissons dans les refuges

- les dépenses personnelles

- les déplacements supplémentaires liés à une modification du programme pour raisons météorologiques ou nivologiques

- le transport du lieu de domicile au point de rendez-vous, et le transport du lieu de séparation au domicile

- d’une façon générale, tout ce qui n’est pas indiqué dans la rubrique “ le prix comprend “

Rappel:

Vous bénéficiez du prêt gratuit d’un baudrier et d'un casque d'alpinisme dont vous êtes responsables durant le stage. Dès votre arrivée à l’étape, rangez - les dans votre sac, à l’abri des tentations.

Vous pouvez louer en magasin l’équipement technique suivant: chaussures d’Alpinisme Haute-Montagne, piolet, crampons. Insistez pour que le loueur vous montre la mise en place des crampons et faites ajuster les crampons à vos chaussures. Les systèmes "AntiBott" sous vos crampons sont obligatoires.

Un matériel en bon état est gage de sécurité.


Se vêtir:



* la tête

- un passe-montagne

- une casquette pour le soleil

- des lunettes de glacier



* le buste

- sous-vêtements thermiques

- une fourrure polaire épaisse

- pour le vent et les bourrasques, une veste coupe-vent en Goretex avec capuche est indispensable



* les jambes

- un collant fin en polaire

- un surpantalon en Goretex

- un pantalon léger, pour la vie en refuge



* les pieds

- deux paires de chaussettes de laine

- une paire de guêtres



* les mains

- une paire de sous-gants en soie ou matériau polaire fin

- une paire de gants d'Alpinisme Haute-Montagne







Dans votre sac à dos:



- sous-vêtements de rechange

- une trousse de toilette très légère

- une lampe frontale avec pile alcaline neuve, une pile alcaline de rechange, une ampoule de rechange

- une gourde ( 1 litre et demi minimum )

- un couteau de poche type Opinel

- une mini-pharmacie individuelle: crème solaire et stick labial, Élastoplast + “ double peau “, Doliprane, collyre Uveline, Immodium, boules Quiès ou Ear, médicaments personnels.

- une couverture de survie

- un plastique étanche contenant: carte d’identité ou passeport, contrat d’assurance, Euros

- carte de membre du Club Alpin Français ou de la Fédération Française de la Montagne si vous l’avez (dans ce cas, signalez-le à votre guide)

- appareil photo (léger pouvant se glisser sous le Goretex, évitez absolument les appareils lourds et encombrants)

- vivres de course






Matériel technique:



- un sac à dos d’alpinisme d’une contenance de 50 à 60 litres.

- un piolet. Ne pas choisir un piolet trop technique, mais prendre un piolet polyvalent.

- une paire de crampons préalablement réglés à vos chaussures. Attention: pas de crampons à fixation automatique sur des chaussures à semelles semi-rigides (uniquement sur des semelles rigides). Une paire d’antibottes sous vos crampons est obligatoire.

- une paire de chaussures d’alpinisme, en cuir ou à coques plastiques, rigides ou semi-rigides, à semelles Vibram, et compatibles avec vos crampons. Nous vous conseillons de tester vos chaussures avant votre programme LE PAYS D’EN HAUT, et de penser à protéger efficacement les zones de frottement dès le premier jour avec de l’Élastoplaste.



Proscrire totalement les chaussures de trek ou de grande randonnée, inadaptées et dangereuses par temps froid en altitude.

Pour des raisons évidentes de sécurité, le guide ne pourra pas accepter un compagnon de cordée dont l’équipement serait inadapté à la pratique de l’alpinisme. N’hésitez pas à nous contacter pour toute question relative au matériel.

5 nuits en refuge, en dortoirs. Douche au chalet-hôtel Cézanne.

- Techniquement : Vous avez une expérience préalable de cramponnage (école de glace ou course facile d'application comme les Dômes de Miage ou la Petite Aiguille Verte, ou la randonnée glaciaire Chamonix-Zermatt).

- Physiquement : pour apprécier pleinement ce programme, votre condition physique est du niveau : très bonne condition physique, pratique d’un sport d’endurance (course à pied, natation, vélo). Si ce n’est pas le cas, durant les deux mois précédant le départ, courir 30 minutes 3 fois par semaine.

Le temps moyen de marche est de 6 heures par jour, hors arrêts, sur une base moyenne de 300 mètres de montée à l’heure.