Warning!

To participate in one of our programs you must be registered with Le Pays d\'en Haut! You will find the registration form by clicking on this link!

Trekking en Bulgarie

Parcs Nationaux de Rila et Pirin - Bulgaria

Period :

de Juin à Octobre

Price :

From 1765 €

Difficulty :


Physical Condition :

Technical level :

Group :

From 8 to 15 personnes

Duration :

15 jours

Quelques photos...

Les Parcs Nationaux bulgares de Rila et Pirin sont connus comme étant parmi les plus beaux d'Europe. Encore assez peu fréquentés par les randonneurs, ils hébergent des ours, loups et aigles, d'immenses forêts de conifères et près de 200 lacs d'altitude, pour la plupart datant de l'âge glaciaire. La Haute Route des Parcs Nationaux de Rila et Pirin est un itinéraire exclusif qu'a conçu et repéré pour Le Pays d'En Haut notre amie bulgare Boriana Petrova. Il vous permettra de traverser par leurs plus hauts sommets et leurs plus belles vallées les Parcs Nationaux de Rila et Pirin, et de visiter le monastère de Rila (1147 m), site classé au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'UNESCO, le monastère de Rojen, les sables roses et la ville de Melnik, l'église de Boiana, avec un guide culturel bulgare, diplômé de l'Université de Sofia, expert des traditions culturelles et folkoriques de son pays. Le Parc National de Rila, 81.000 hectares, fait partie du réseau des réserves de Biosphère géré par l'UNESCO. Il culmine au mont Mussala (nom d'origine turque signifiant "près du prophète"), 2925 mètres, point culminant de la Bulgarie et de toute la péninsule balkanique. Le Parc National de Pirin, inscrit au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'UNESCO, couvre une superficie de 40.466 hectares. Son point culminant, le Mont Vihren, 2914 m, est le deuxième plus haut sommet de Bulgarie. Le Pirin tire son nom de Péroun, principal dieu du panthéon slave. Le franchissement du col Koncheto (le Cheval), altitude 2760m, un des plus beaux passages de la Haute Route, se fait en suivant une crête rocheuse d'une longueur de 150 mètres, équipée d'un câble. L'encordement d'un randonneur ne pouvant être opéré par un Accompagnateur en Moyenne Montagne français, dont les limitations de compétence interdisent totalement cette pratique, la présence d'un Guide de Haute Montagne français est une obligation légale sur ce passage : votre Guide de Haute Montagne vous encordera avec lui, et vous reliera au câble par une sangle et un mousqueton, pour assurer votre sécurité sur ce passage qui, sans être vertigineux, ne pardonnerait pas une chute. En dehors de ce passage, toutes les randonnées suivent des sentiers tracés. Au Guide de Haute Montagne français, se joint un guide culturel bulgare, diplômé de l'Université de Sofia, expert des traditions culturelles et folkoriques de son pays. Notre minibus privé nous retrouve plusieurs fois durant le parcours, ce qui nous permet de toujours avoir des sacs relativement légers.

Le Parc National de Rila, 81.000 hectares, fait partie du réseau des réserves de Biosphère géré par l'UNESCO. Il culmine au mont Mussala, 2925 mètres, plus haut sommet de la Bulgarie et également point culminant de la péninsule balkanique.

Le Parc National de Pirin, inscrit au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'UNESCO, couvre une superficie de 40.466 hectares. Son point culminant, le Mont Vihren, 2914 m, est le deuxième plus haut sommet de Bulgarie.

J 1 : vol Paris-Sofia sur ligne régulière, départ en début de matinée. Arrivée à l'aéroport de Sofia en début d'après-midi. Accueil à votre arrivée à l'aéroport de Sofia, visite de la ville et nuit en hôtel.

J 2 : tôt le matin, transfert en bus privé à Borovetz (environ 2 heures de trajet). Montée en télécabine jusqu'à Iastrebetz, 2210 m. Sentier du refuge Mussala, altitude 2389 m, et ascension du Mont Mussala, 2925 m, point culminant de la Bulgarie et de toute la péninsule balkanique. Vue magnifique sur les lacs de Mussala (Mussalenski Ezera) et le lac de glace (Ledenoto Ezero). Retour à Iastrebetz, descente en télécabine à Borovetz, nuit en hôtel.

Étape de 5 heures . Dénivelée montée de l'étape: DM = + 715 m. Dénivelée descente de l’étape: DD = - 715 m.

J 3 : transfert en bus privé (environ 30 minutes de trajet), montée au refuge Rilski Ezera, 2080 m et visite du cirque des 7 lacs, le plus grand cirque du massif de Rila. Les sept lacs portent des noms qui correspondent parfaitement à leurs formes et caractères : Sulzata (la larme), Okoto (l’œil), Bubreka (le Rein), Bliznaka (le jumeau), Botanicheskoto (le botanique), Ribnoto (le lac du poisson) et Dolnoto (le lac du bas). Le plus profond des 7 lacs est le lac Okoto, - 37,5 m. Nuit au refuge Rilski Ezera.

Étape de 3 heures. Dénivelée montée de l'étape DM: DM = + 465 m. Dénivelée descente de l’étape: DD = 0.

J 4 : départ au jour pour cette étape qui nous fait découvrir des montagnes, qui malgré leurs altitudes moins élevées que celles des Alpes, nous dévoilent des paysages superbes. Après une première montée en douceur nous atteignons Zeleni Rid (le Contrefort Vert), et, en suivant une crête souvent exposée au vent, nous atteignons les sommets du Dodov Vruh (2661 m) et du Maliovitza (2729 m). Descente jusqu'au refuge de Maliovitza (2095 m). Nuit au refuge.



Étape de 6 heures. DM = + 1115 m. Dénivelée descente de l’étape: DD = - 1100 m.



J 5 : une étape parmi les plus belles de tous les trekkings d'Europe, commençant par la longue montée vers le sommet du Goliam Kupen (2731 m), en contemplant la Maliovitza, entourée par de nombreux autres sommets rocheux, qui, l'été venu, attirent de nombreux passionnés d’alpinisme et d’escalade. Du sommet du Goliam Kupen, vue panoramique sur toute la chaîne de montagnes de Rila. Très belle descente vers le monastère de Rila (1147 m), site classé au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'UNESCO, situé quelques 1.600 mètres en contrebas.



Fondé au 10 ème siècle, par Saint Jean de Rila, un des puristes de la religion orthodoxe, la confrérie monastique de Rila est devenue la plus importante de Bulgarie, tant par la taille de ses bâtiments que par le rôle majeur qu'elle joua pour l'émergence de la nation bulgare. Derrière ses hauts murs aux aspects de forteresse, elle cache une grande richesse architecturale, dont la pièce maîtresse est son église, où se relayèrent des dizaines d'artistes au fil des siècles. Nous avons le loisir de visiter le musée du monastère qui conserve notamment une magnifique Croix d’autel, œuvre du maître Raphaël qui travailla pendant 12 années à sculpter dans du bois de tilleul plusieurs scènes de la Bible, certaines d'une taille n'excédant pas le centimètre, et y laissa sa vue. Nous visitons ensuite les parties du monastère ouvertes au public, immense construction préservant encore une foi intacte, rencontrant certains de ses moines qui ont fait don de leur vie à Dieu. Nuit en bungalow près du monastère.



Étape de 5 heures 30. DM = + 636 m. DD = - 1584 m.





J 6 : nous quittons le monastère et le massif de Rila en début de matinée. Transfert en bus privé (environ 1 heure 30 de trajet) vers Prédéla, la vallée qui sépare les massifs de Rila et Pirin. De Prédéla, montée au refuge Peyo Yavorov (1740 m), porte d'entrée du massif de Pirin, qui porte le nom d’un des grands poètes bulgares. Nuit au refuge.


Etape de 3 heures. DM = + 505 m. DD = 0.




J 7 : départ au petit jour du refuge Pevo Yavorov, pour ce qui constitue la plus grande et la plus spectaculaire étape de ce programme. Attention: tout au long de cette étape, nous ne rencontrerons aucun point d’eau, il ne faudra donc pas oublier de remplir les gourdes avant le départ. Le sentier passe à coté des sommets Kamenitiza et Bauvi Dupki pour atteindre le magnifique col Koncheto (le Cheval), altitude 2760m. Le passage du col Koncheto se fait en suivant une crête rocheuse d'une longueur de 150 mètres, maintenant équipée d'un câble. Votre Guide de Haute Montagne vous encordera avec lui, et vous reliera au câble par une sangle et un mousqueton, pour assurer votre sécurité sur ce passage qui, sans être vertigineux, ne pardonnerait pas une chute. Avant l'équipement du passage par un câble de sécurité, les randonneurs téméraires devaient passer certains rochers à califourchon, d'où le nom de Cheval donné au col.



Après le passage du col Koncheto, nous avons le choix entre deux itinéraires pour rejoindre le refuge Vihren, 1952 m, soit en passant par les sommets Goliam Kazan (le grand Kazan) et Maluk Kazan (le petit Kazan), soit en montant au sommet du plus haut pic du massif de Pirin, le Vihren, 2914 m, magnifique pyramide de marbre naturel. Descente au refuge Vihren, 1950 m. Au refuge, notre bus privé nous attend pour nous transférer au village de Bansko, altitude 925 m. Nuit en hôtel à Bansko.



Étape de 7 à 9 heures suivant l'itinéraire choisi après le passage du col Koncheto. Dénivelée en montée de l'ordre de + 1200 m suivant l'itinéraire choisi. Dénivelée en descente de l'ordre de - 1000 m suivant l'itinéraire choisi.



J 8 : en début de matinée, visite de Bansko, centre majeur de l'iconographie (très intéressant musée des icônes), puis transfert en bus privé jusqu'au refuge Vihren, près duquel se trouve l'épicéa Baikusheva, vieux de treize siècles. Montée à travers de beaux alpages parsemés de blocs de granit jusqu'au lac Ribno Ezero (le lac du poisson). Ascension du Todorina Porta (la porte de Todora), 2560 m. Descente par le cirque de Vassilashki, aux lacs magnifiques, jusqu'au refuge Demianitza, 1859 m, construit à la limite supérieure de la forêt. Nuit au refuge.



Etape de 4 heures. DM = + 610 m. DD = - 701 m.



J 9 : ascension du Strajite, 2822 m, et du Polejan, 2851 m, souvent survolé par l'aigle, et descente au refuge Bezbog, 2240m, bordé par le lac du même nom. Nuit au refuge.


Etape de 6 h : DM = +1000 m DD = - 1000 m.




J 10 : traversée du refuge Bezbog au refuge Teveno Ezero, par le lac Popov, les lacs Samodivski dans le cirque de Kralevdvorski, et le col de Kralevdvorska porta, 2550 m, où on peut souvent approcher les "chamois" locaux. Nuit au refuge Teveno Ezero, 2512 m.



Etape de 4 h à 5 h (plusieurs petits sommets peuvent être gravis au passage) : DM = + 400 m environ DD = - 100 m environ.



J 11 : descente au refuge Pirin. Le sentier suit le torrent, très belles clairières dans le couvert forestier de la fin de l'étape. Nuit au refuge Pirin, 1635 m, ancienne demeure d'un révolutionnaire de l'avant-guerre, avec une magnifique salle à manger en forme de demi-rotonde perchée en haut du refuge.



Etape de 4 h : DM = 0. DD = - 877 m.



J 12 : nous terminons la Haute Route Rila-Pirin, par une descente au travers de pinèdes, où s'égayent les troupeaux de chèvres. Court transfert dans notre bus privé au monastère de Rojen, 15 ème siècle, riche en icônes et dorures. Visite du monastère, si les offices le permettent. Pique-nique. L'après-midi, sentier au fil des sables roses et cheminées des fées, de Rojen à Melnik. Visite de Melnik, la plus petite ville de Bulgarie (290 habitants), célèbre pour ses vins et ses caves sculptées dans la roche, aux maisons faites de soubassements en pierre et étages en encorbellements, où nous flânons dans la douceur du soir. Nuit en hôtel.



Etape de 4 h 30 : DM = + 100 m. DD = - 850 m.



J 13 : transfert à Sofia en bus privé (trajet de 3 heures). Près de Sofia, halte à l'église de Boaina, récemment restaurée, dont les fresques du 13ème siècle comptent parmi les plus belles de l'art pictural médiéval. Visite de Sofia et nuit en hôtel.



J 14 : transfert à l’aéroport et vol vers Paris.



L’itinéraire donné ici n’est qu’indicatif, il pourra être modifié, entre autres, du fait:

- des problèmes de transports locaux

- des incidents, des intempéries

- de la décision d’une demi-journée de repos ou au contraire d’une étape rallongée

En tout état de cause, le guide de haute montagne français reste seul juge et peut également modifier le programme pour tout impératif de sécurité.Cette Haute Route est un itinéraire exclusif qu'a conçu et repéré pour Le Pays d'En Haut notre amie bulgare Boriana Petrova. Il vous permettra de traverser par leurs plus hauts sommets et leurs plus belles vallées les Parcs Nationaux de Rila et Pirin, et de visiter le monastère de Rila (1147 m), site classé au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'UNESCO, le monastère de Rojen, les sables roses et la ville de Melnik, avec un guide culturel bulgare, diplômé de l'Université de Sofia, expert des traditions culturelles et folkoriques de son pays.


Au Guide de Haute Montagne français, se joint le guide culturel bulgare, diplômé de l'Université de Sofia, expert des traditions culturelles et folkoriques de son pays.

Notre minibus privé nous retrouve plusieurs fois durant le parcours, ce qui nous permet de toujours avoir des sacs relativement légers.

* Le prix comprend:

- le billet aller-retour Paris-Sofia en classe économique sur ligne régulière, et toutes les taxes d'aéroport

- la franchise de 20 kilos de bagages par personne sur le transport aérien

- l’accueil par votre guide de haute montagne français à votre arrivée à Sofia / l'assistance de votre guide de haute montagne français à l'aéroport de Sofia pour les formalités d'embarquement sur le vol de retour vers la France

- les transferts terrestres nécessaires au déroulement normal du programme, en bus privé

- l’hébergement en refuges de montagne (7 nuits), en hôtel à Sofia, Borovetz, Melnik (4 nuits), en gîte à Bansko (1 nuit) et en monastère (1 nuit)

- la pension complète pendant le voyage, à l’exception de deux repas du soir à Sofia (J 1 et J 13), d'un repas du soir à Borovetz (J 2), d'un repas du soir au monastère de Rila (J 5), d'un repas du soir à Bansko (J 7) et d'un repas du soir à Melnik (J 12)

- l’encadrement par un guide de haute montagne français, et un guide culturel bulgare, diplômé de l'Université de Sofia

- tous les honoraires et frais du guide de haute montagne français, du guide culturel bulgare, et du chauffeur du minibus

- le matériel collectif spécifique au programme: pharmacie collective, matériel de sécurité et d’orientation (couvertures de survie, corde, altimètre, boussole, GPS)

- tous les frais administratifs inhérents au voyage



* Le prix ne comprend pas:

- les assurances facultatives EUROP ASSISTANCE

- les boissons

- deux repas du soir à Sofia (J 1 et J 13), un repas du soir à Borovetz (J 2), un repas du soir au monastère de Rila (J 5), un repas du soir à Bansko (J 7) et un repas du soir à Melnik (J 12) (compter 5 à 10 EUR pour un bon repas)

- le ticket de télécabine en début d'ascension du Mont Mussala, soit 6 EUR

- les dépenses d’ordre personnel

- les entrées dans les musées et sites historiques

- l’équipement individuel du randonneur

- d’une façon générale, tout ce qui n’est pas indiqué dans la rubrique " le prix comprend "



---------------------------------------------


Supplément de 25 EUR au départ de Lyon, Genève et Strasbourg.

Supplément de 50 EUR au départ de Toulouse.

Supplément de 70 EUR au départ de Bruxelles et Londres.

Départs possibles de Bordeaux, Marseille et Nice, nous consulter.

l Réduction pour inscription précoce : si votre inscription accompagnée d’un acompte de 30 % du prix de votre voyage nous parvient plus de 6 mois avant la date de départ, vous bénéficierez d'une réduction de 3 % sur le prix de votre voyage (offre non valable pour groupes constitués).

La liste d’équipement est impérative, particulièrement en ce qui concerne les vêtements chauds, les conditions climatiques pouvant être rudes. Respectez également scrupuleusement les poids de bagages indiqués.



* Bagages :

L’ensemble de vos bagages doit être réparti dans deux sacs: un sac à dos pour les étapes de randonnée, et une valise ou un sac marin avec cadenas, qui restera dans le minibus accompagnant.



* Le sac à dos

C’est le sac qui voyagera avec vous en cabine, et que vous porterez chaque jour pendant le trekking. Il ne doit pas être trop volumineux (mais il doit pouvoir contenir 50 litres minimum), et contenir ce qui est lourd et fragile durant le vol international, et ce qui peut être utile durant le vol international: veste, livres et revues, médicaments personnels, trousse de toilette, très bonnes lunettes de soleil, etc... Identifiez-le, à l’intérieur et à l’extérieur, avec vos nom et adresse.



Les mesures de sécurité étant très strictes sur les vols vers la Bulgarie, vous n’y placerez aucun des objets suivants:

- ciseaux ou objets coupants ou pointus

- couteau sous toutes ses formes

Tous ces objets doivent impérativement être mis dans le bagage en soute.



* Pochette anti - vol

Portée autour du cou ou en ceinture: passeport, devises, carte de crédit, papiers personnels, la clef du cadenas de votre sac marin. Vous devez également être en possession de votre contrat d'assurance "Assistance/Rapatriement" (soit le contrat EUROP ASSISTANCE que nous vous proposons, soit votre contrat personnel), que les autorités douanières peuvent vous demander à votre arrivée à Sofia.



* votre valise ou sac marin

Il voyagera dans la soute de l’avion. Pendant le trekking, il contiendra les affaires que vous n’utiliserez pas durant les étapes. Transporté par le minibus privé, vous le retrouverez ponctuellement durant le parcours.

Le poids de ce bagage ne doit pas dépasser 20 kilos durant le vol international. Respectez scrupuleusement ce poids limité.

Fermez ce bagage par un cadenas durant le vol international, et identifiez-le, à l’intérieur et à l’extérieur, avec vos nom et adresse.





* Liste du matériel :



* Pour la tête

- un bon bonnet ou un passe-montagne

- un chapeau en toile pour le soleil et un foulard

- de très bonnes lunettes de soleil, à verres haute montagne



* Pour le buste

- chemises de coton ou T-shirts (éviter les vêtements très décolletés)

- une chemise chaude ou une carline

- un pull-over ou une fourrure polaire épaisse

- une veste coupe vent légère et imperméable type Goretex, avec capuche

- une cape de pluie



* Pour les jambes

- un collant chaud type Damart

- un pantalon de montagne

- un pantalon étanche à la pluie, en K-Way ou Goretex



* Pour les mains

- une paire de gants en laine ou gants de ski

- une paire de sous-gants, en fibre polaire ou en soie



* Pour les pieds

- chaussettes coton

- deux paires de chaussettes en laine

- de très bonnes chaussures de trekking

- une paire de tongues ou sandales (confortable après une journée de marche)



* Les chaussures de trekking

Elles doivent être à tige montante pour une bonne tenue de la cheville. La semelle doit bien accrocher au terrain. Choisissez donc un modèle performant de chaussures doublées Goretex, à semelle Vibram, robustes, totalement étanches à la pluie, gardant les pieds au chaud, permettant un passage éventuel dans la neige.



* Divers

- ne prenez pas de duvet ou drap sac : tous les couchages des refuges sont équipés avec draps et couvertures

- quelques barres énergétiques ou petites douceurs en complément

- une couverture de survie

- un bâton de ski télescopique (facultatif)

- une lampe frontale très légère avec piles de rechange, deux ampoules de rechange (pour le vol international, placez toutes vos piles dans votre bagage de soute)

- une paire de lacets de rechange

- une trousse de toilette et serviette de bain, quelques calinettes pour les refuges

- sous-vêtements

- du papier toilette et un briquet pour brûler le papier utilisé.

- une gourde d'une capacité minimum d'un litre un tiers

- un couteau de poche genre Opinel (à placer dans votre bagage de soute)

- quelques sachets plastiques pour protéger vos affaires

- nécessaire à couture (à placer dans votre bagage de soute)

- appareil photo, cartes mémoire, piles de rechange

- lecture pour l’étape



- une petite pharmacie individuelle comprenant tous les articles suivants:

- crème solaire haute protection, et stick labial

- Élastoplast et double peau (Compeed), jeu de pansements adhésifs

- pince à épiler, petits ciseaux (à placer dans votre bagage de soute)

- vitamine C ou polyvitamine

- antidiarrhéique: Immodium, antiseptique intestinal: Intetrix, et Flagyl

- antalgique: Aspirine, Doliprane

- antinauséeux: Primpéran

- collyre: Uveline ou Antalyre

- Coramine Glucose

- médicament pour la gorge: Locabiotal, Lysopaïne

- Coalgan

- somnifère léger

- antibiotique à large spectre (prévoir huit jours de traitement)

- pommade Bétadine

- pommade anti-inflammatoire

- médicaments personnels

Sept nuits en refuges de montagne (en dortoir, sauf au refuge Rilski Ezera où vous dormirez en chambre double ou chambre triple avec chauffage, WC et salle de bains privative), une nuit au monastère de Rila (en bungalow de 2 ou 3 personnes), une nuit en hôtel à Borovetz (équivalent à un hôtel français entre une et deux étoiles, en chambre double), une nuit en hôtel à Bansko (équivalent à un hôtel français entre une et deux étoiles, en chambre double), deux nuits en hôtel à Sofia et une nuit en hôtel à Melnik (équivalents à un hôtel français entre une et deux étoiles, en chambre double).

Ce parcours ne nécessite aucune technique, tout le parcours s’effectuant sur sentiers tracés, à l'exception du franchissement du col Koncheto, où votre Guide de Haute Montagne vous encordera pour un parcours de crête d'une longueur de 150 mètres.

Vous êtes en bonne condition physique: bon marcheur, vous avez une bonne expérience de la randonnée en moyenne montagne dans les Alpes ou dans les Pyrénées, et vous entretenez votre forme par la pratique bi-hebdomadaire d’un sport d’endurance: marche, course à pied, natation ou vélo.

Caractéristiques du trekking: temps de marche moyen de 4 heures 45' par jour / dénivelé journalier moyen gravi sur les étapes comportant des montées : 750 m / rythme en montée: 300 mètres de dénivelé par heure en moyenne.